Galerie

Un jury composé de plusieurs collaborateurs de la SDH et de représentants des locataires désignera les trois lauréats du concours. Ils seront contactés par téléphone à partir du 19 septembre.
Retour page d’accueil >

  • Photo prise au 2 rue Henri Fabre (Village 2 à Échirolles) : un jeune faucon crécerelle, qui a raté son premier envol du nid, va être relâché sur le lieu où il a été trouvé en mai 2013.

    Cette espèce protégée a niché dans les cavités (conduits d’aération) d’une tour du village sud à 90 m du sol : suite à la réfection des façades de la tour, le conduit a été bouché mais la SDH a proposé en accord avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) d’installer 2 nichoirs à encastrer à proximité. L’opération a été menée par des cordistes en mars 2017. On espère depuis le retour des faucons crécerelles.

    Agrandir l'image

Jean-Luc

  • Les Grandes Cités : 1940 – 2018
    3 route des 3 villages, Saint Hilaire du Touvet

    Grâce a l’investissement de la SDH, le souvenir des établissements de soins du plateau des Petites Roches à Saint Hilaire du Touvet perdure à jamais !
    Avec la réhabilitation en 1999 du bâtiment des Grandes Cités, logement du personnel du Sanatorium du Rhône construit dans les années 1933.
    Aujourd’hui malheureusement, les voitures et les camping car ont remplacé la pelouse et les arbres !
    Mais il en reste quand même quelques uns qui peuvent témoigner de l’histoire des Grandes Cités et de ses occupants pendant plus de 80 ans.

    Agrandir l'image

Lionel

  • Les Simianes à Jarrie au printemps 1993 :
    J’ai retrouvé une photo prise de ma fenêtre qui a réveillé des souvenirs et qui m’a fait penser aussi à mon enfance.
    Ces enfants qui jouent au jeu de la chandelle sur le parking en attendant l’heure de l’école après le repas de midi.
    Nadine

    Agrandir l'image

Nadine

  • C’était un p’tit bonhomme,
    Arrivé au mois d’juillet
    Qu’était haut comme trois pommes
    Et qui s’émerveillait
    Devant ces majestés
    En robe vert tendre
    Contemplées depuis cette avancée
    Il est toujours aussi heureux huit ans après
    Accompagné de ses deux grands frères
    Continuant d’admirer ces princes qui changent
    De vêtements quatre fois par année.

    Agrandir l'image

Corinne

  • Janvier 1999, HLM Les Simianes à Jarrie :
    Nettoyage des tags et un coup de rouleau par les locataires des Simianes. La SDH nous avait fourni la peinture.

    Agrandir l'image

Richard

  • Susville, Le Grand Meney dessiné le 10 septembre 2018 :

    Grand Meney, Susvillen dans 10/20 ans peut-être…
    panneaux solaire sur les toits, réduction du champs (sert toujours aux chiens qui sont interdit par panneaux ) pour plus de parking avec lampes solaires autour, ce qui permettrait d’enlever la lumière devant l’allée qui détecte les voitures sur la route en face, des « brise vue » de chaque coté des balcons
    (mon dessin n’est pas top, mais au moins j’essaye 🙂 )

    Agrandir l'image

Mauricette

  • Samedi 22 juin 2002, Fête des Simianes à Jarrie.
    Habitant « Les Simianes » à Jarrie depuis sa construction en 1987, j’ai eu du mal à retenir une photo en particulier. Les anecdotes et les rencontres ne manquent pas.
    Je garderai toutes les fêtes de quartier avec kermesse pour les enfants, olympiades pour les plus grands, concours de pétanque, de gâteaux, etc.
    L’hiver c’était la venue du Père Noël.
    Halloween et mardi gras et le beaujolais nouveau.
    Toute cette vie animant ce quartier et l’entraide des voisins fait la richesse des HLM.
    Le jour où on a découvert des tags sur les murs, les HLM nous ont fourni la peinture et avec quelques locataires nous avons nettoyé et repeint.
    Les enfants allaient régulièrement rendre visite aux personnes âgées (maison médicalisée Palleine situé juste à coté). Leurs sourires et leurs petits mots gentils suffisaient chaque fois aux enfants.
    Que de souvenirs, de moments de joie partagée, de rencontres ainsi que des amis grâce à cette proximité dans les quartiers HLM.
    Vive les simianes et que cela dure encore longtemps.
    Que les futurs habitants puissent profiter aussi de cette richesse de partager cette joie de vivre tous ensemble. Nous avons encore régulièrement la visite des enfants ayant habité aux Simianes et ensemble on se rappelle les bons souvenirs, ce qui nous remplit de joie et de bonheur !

    Agrandir l'image

Richard

  • Mon quartier de demain :
    J’ai imaginé demain mon quartier à Montbonnot en aquarelle. La verdure prédomine et le bâtiment en face de chez moi est à la SDH. Devinez lequel ?

    Agrandir l'image

Nathalie

  • le 30 novembre 2009, inauguration du foyer d’accueil médicalisé « Les quatre jardins » :
    J’ai toujours été locataire à la SDH depuis l’âge de 20 ans et j’en ai 67… La SDH a parcouru ma vie dans ma vie privé ainsi que dans ma vie professionnelle, puisque j’ai travaillé aussi à la SDH pendant 35 ans ! Mais je voulais vous faire partager un souvenir inoubliable. En effet, ce 30 novembre 2009 j’ai eu la chance de participer, et le mot est faible puisque j’ai organisé l’inauguration du foyer d’accueil médicalisé « les 4 Jardins » à St-Etienne-de-Saint-Geoirs, dont le parrain est Calogero. Un très beau souvenir dont j’ai gardé cette photo.

    Agrandir l'image

Nathalie